Narrations bruitistes et manipulations sonores

dimanche 12 mars 2017
par  Marie-Line Bouhatous

Newton on the beach par Eloi, Laurine et Quentin
Pour notre création artistique, nous avons d’abord enregistré une histoire racontant la balade d’un personnage (Newton) sur la plage. Pour ce faire, nous avons reproduit les bruits de la mer grâce au souffle amplifié à l’aide d’un microphone. Afin de compléter cet univers océanique, nous avons enregistré le bruit des mouettes, en utilisant le frottement d’un feutre sur un tableau blanc. Des bruits de crabes ont été réalisés avec les clapotements des clefs d’une flûte traversière. Le tapotement des doigts sur le micro correspondait au bruit de pas du personnage. Un feu de camp a été reproduit par déchirement d’une feuille de papier et le froissement d’une bouteille d’eau en plastique.
Nous avons ensuite modifié cet enregistrement à l’aide d’outils numériques (Audacity). Pour créer une œuvre plus contemporaine et casser la narration de notre œuvre initiale, nous avons utilisé l’effet de « lecture inversée ». Puis, nous avons superposé la piste originale et la piste inversée. Nous avons isolé une séquence avec les bruits de la mouette avec laquelle nous avons changé la hauteur trois fois afin de créer un motif. Ce motif a été répété trois fois à des vitesses accélérées. Nous avons réutilisé cette séquence pour créer un canon à des hauteurs et des vitesses différentes ce qui créer un jeu de sonorités très différentes qui se répondent malgré le fait qu’elle soit identique à la base. Et pour finir nous avons remis le début après quelques modifications artistiques.

Création bruitiste initiale

initial.mp3 (MP3 - 760.8 ko)
initial.mp3

Après manipulation sonore

final.mp3 (MP3 - 1.3 Mo)
final.mp3

Terrestre et Céleste, par Dahlia, Eléonore et Meriem
Nous avons tout d’abord, créé une histoire à partir de différents sons. Celle-ci narrait l’aventure d’un homme sortant de chez lui tranquillement. Au départ, il fait très beau mais par la suite le vent se met à souffler. Il ferme donc son manteau mais la pluie commence à tomber et cela l’oblige à courir. Soudain, l’orage gronde, tandis qu’il accélère sa course, la foudre le transperce de part en part. La vie le quitte tandis que les battements sourds de son cœur ralentissent…
Le premier montage fut la porte qui s’ouvre et se ferme.
Ensuite, nous avons sifflé pour imiter les oiseaux et marché pour reprendre les pas de cet homme.
Puis pour imiter le vent, il a suffi de souffler dans un micro.
Le bruit de la fermeture éclair a été réalisé avec la fermeture éclair d’une boîte à lunettes.
Sur Audacity nous avons voulu montrer la fracture entre le Terrestre et le Céleste en créant des parties très mélodiques et d’autres beaucoup plus rythmiques.
Les principales mélodies sont les produits modifiés du son de la fermeture éclair.
Nous avons utilisé l’effet wahwah, l’effet réverbération, le changement de hauteur et de vitesse, le sifflet, l’écho et le Paulstretch.

Création bruitiste initiale

foudroye_.mp3 (MP3 - 321.8 ko)
foudroye_.mp3

Après manipulation sonore

initial.mp3 (MP3 - 760.8 ko)
initial.mp3

Documents joints

MP3 - 659.2 ko
MP3 - 659.2 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois