Seconde arts du son : création musicale sur "Les oreilles du lièvre", fable de Lafontaine étudiée en cours de français

jeudi 7 décembre 2017
par  Marie-Line Bouhatous

Les élèves de seconde 1 avaient pour consigne donnée par Mme Simonet, leur professeur de français, la réinterprétation d’une fable de Lafontaine.
Azénor, Coline, Nils et Willem ont choisi "Les oreilles du lièvre" et en ont donné une interprétation musicale.


Un animal cornu blessa de quelques coups
Le lion, qui plein de courroux,
Pour ne plus tomber en la peine,
Bannit des lieux de son domaine
Toute bête portant des cornes à son front.
Chèvres, Béliers, Taureaux aussitôt délogèrent,
Daims et Cerfs de climat changèrent
Chacun à s’en aller fut prompt.
Un lièvre, apercevant l’ombre de ses oreilles,
Craignit que quelque Inquisiteur
N’allât interpréter à cornes leur longueur,
Ne les soutînt en tout à des cornes pareilles.
Adieu, voisin grillon, dit-il, je pars d’ici.
Mes oreilles enfin seraient cornes aussi ;
Et quand je les aurais plus courtes qu’une Autruche,
Je craindrais même encor. Le Grillon repartit :
Cornes cela ? Vous me prenez pour cruche ;
Ce sont oreilles que Dieu fit
On les fera passer pour cornes,
Dit l’animal craintif, et cornes de Licornes.
J’aurai beau protester ; mon dire et mes raisons
Iront aux Petites-Maisons.

Après le travail préalable de Coline sur le logiciel Ableton, notamment d’invention des mélodies, le groupe a enregistré : Azenor au saxo, Nils à la trompette, Willem et Coline au violoncelle et au piano, et tout le monde au chant.Ce travail a ensuite été complété par un clip vidéo.

oreilles_du_lievre.wma (WMA - 4.8 Mo)
oreilles_du_lievre.wma