Projet Arts Sciences

Les élèves d’arts du son participent à un projet Arts Sciences en partenariat avec une classe de seconde d’élèves primo arrivants du Lycée Professionnel Jean Jaurès. Coordonné par Magalie Gheraïeb (Hexagone Scène Nationale Arts Sciences de Meylan), ce projet fera intervenir Florent Diara ( percussions corporelles) et Aurélien Conil ( travail en ateliers numériques sur le logiciel Lucibox ).


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 14 avril 2018
par  Marie-Line Bouhatous

Projet Arts du son et Jean Jaurès

Vendredi 6 avril, ultime séance d’un beau projet associant les élèves d’arts du son de Champollion et les élèves de Jean Jaurès.
Après un temps de travail, les élèves de Champo et de Jean Jaurès ont présenté quelques séquences associant percussions corporelles et sons déclenchés par les capteurs. Plusieurs (...)

samedi 31 mars 2018
par  Marie-Line Bouhatous

Projets arts du son : troisième séance

Vendredi 30 mars, les élèves d’arts du son du Lycée Champollion et les élèves du Lycée Jean Jaurès se sont retrouvés pour une troisième séance de travail. Une surprise attendait Aurélien, Florent, Pascale, Morgan et les élèves du Lycée Jean Jaurès : c’était Carnaval à Champo vendredi et la séance s’est (...)

lundi 12 février 2018
par  Marie-Line Bouhatous

Projet arts du son : Salon Experimenta

Le 9 février, les élèves de seconde arts du son et les élèves du Lycée Jean Jaurès ont visité le salon Experimenta.

vendredi 2 février 2018
par  Marie-Line Bouhatous

Projet arts du son : deuxième séance

Vendredi 2 février, après un échange sur le spectacle « Digital Vaudou » vu la veille à l’Hexagone par nos élèves, suite du travail !
On approfondit la percussion corporelle avec Florent, la mémoire est sollicitée sur des formules rythmiques de plus en plus longues et complexes, mais les élèves relèvent (...)

lundi 29 janvier 2018
par  Marie-Line Bouhatous

Projet arts du son : première séance

La classe du Lycée Jean Jaurès est composée d’élèves arrivés en France au mois de septembre. L’échauffement corporel dynamique proposé par Florent Diara a constitué une première prise de contact en brisant la barrière de la langue.
Ensuite, les jeunes ont travaillé en deux groupes. Le premier groupe a (...)