Projet Montagne. Sortie à l’Alpe d’Huez

samedi 14 juillet 2018
par  Etienne Brunet

Dernière partie du projet montagne pour nos secondes 2, les élèves se sont rendus à l’Alpe d’Huez pour étudier le patrimoine architectural et naturel. Voici quelques traces de cette journée…

…………………………………………………………………………………………………………………………..

A la découverte de la Romanche

PNG - 266.9 ko

Croquis de Ligia

PNG - 199.3 ko

« La vallée de Séchilienne est une vallée à risque permanent. Ce danger peut nous toucher, car si la montagne s’effondrait, cela créerait un barrage et des inondations qui gagneraient Grenoble »Lilou

…………………………………………………………………………………………………………………………..

Visite de la centrale électrique de Livet

PNG - 237.7 ko

« Cette sortie m’a apporté de nouvelles connaissances sur le passé industriel de la Vallée de la Romanche »Pierre
…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 455.5 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« J’ai pu découvrir la centrale des Vernes. Nous avons vu que même pour une usine, l’architecte avait voulu créer une très belle architecture » Olivia

PNG - 297.8 ko

« La centrale des Vernes et ses escaliers s’inspirant de ceux du Château de Vizille » Sara
…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 442.4 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..

La maison du directeur

PNG - 481.2 ko
PNG - 150.3 ko

Croquis de Sara
…………………………………………………………………………………………………………………………..
« La montée vers l’Alpe avec ses virages est magnifique »Auxane

Visite du musée de l’Alpe d’Huez

« Au tout début des années 1900, l’Alpe d’Huez était un hameau (avec des alpages) puis depuis la première guerre mondiale, les skieurs sont arrivés et ont fait découvrir le ski aux populations. J’ai appris que c’était surtout depuis les années soixante que la station s’était vraiment développée avec de nouveaux quartiers et des bâtiments. J’ai particulièrement retenu que les architectures sont assez hétérogènes : on peut voir des vieilles constructions avec des toits plats et des bâtiments plus contemporains. Au départ tout était construit pour accueillir des skieurs, mais maintenant la station cherche à attirer un nouveau public composé de gens qui peuvent venir pour faire d’autres activités » Olivia

PNG - 218.6 ko

« Au musée on pouvait vraiment découvrir comment s’organisait la station autrefois »
Olivia

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Ce qui m’a le plus frappé c’est comment l’apparition du téléski a particulièrement contribué à l’essor économique d’une région » Naïma

PNG - 387.3 ko

« Au niveau des sports d’hiver, les attentes des personnes des années soixante n’étaient pas du tout les mêmes que celles d’aujourd’hui ! » Naïma
………………………………………………………………………………………………………………………….

Pique-nique face au Râteau, à la Meije, aux Deux Alpes et à la Muzelle

PNG - 480.6 ko

………………………………………………………………………………………………………………………….

Analyse d’architectures de bâtiments de l’Alpe d’Huez

PNG - 360.9 ko

Croquis de Margot
« En terme d’architecture, la ville de l’Alpe nous permettait de découvrir de nombreux styles et d’en savoir un peu plus sur notre région » Arnaud

………………………………………………………………………………………………………………………….

Croquis face aux montagnes…

PNG - 454.1 ko

« Cette journée de découverte et de calme permettait une pose dans nos cours tout en continuant d’apprendre et de mieux connaître les environs de notre lieu de vie et son histoire » Lilou

« J’ai découvert l’Histoire de l’Alpe d’Huez, endroit que je ne connaissais pas et que je visitais pour la première fois. C’était une bonne sortie et une découverte du patrimoine français et de son évolution. » Anas

…………………………………………………………………………………………………………………………..

« L’Alpe d’Huez est très vide hors saison et pourtant la vie s’y maintient avec tous les travaux d’amélioration… » Louis

« J’ai bien aimé la découverte d’un lieu que je connaissais très peu et pensais être simplement une station de ski » Anaé

« J’ai bien aimé le vieux village, où nous avons pu faire des croquis » Léa

« C’était sympa, cela permettait de travailler à l’extérieur tous ensemble, dans la nature et dans des lieux où nous n’allons pas souvent… Cela permettait de rassembler la classe. » Solène

…………………………………………………………………………………………………………………………..

Ce projet est soutenu par le Lycée Champollion, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le C.A.U.E. de l’Isère

38-10.gif