William Morris Reimagined, les travaux des élèves

samedi 22 juin 2019
par  Etienne Brunet

A l’occasion des trente ans du jumelage entre Grenoble et Oxford, et pour célébrer les échanges entre le Lycée Champollion et la Cherwell School, des élèves de seconde et de première ont été invités à travailler en anglais et en art, sur William Morris et la place du décoratif en art.

Le soutien du Lycée, de l’Alliance Grenoble-Oxford et de la marque Farrow and Ball, nous ont permis de réaliser une petite exposition dans les serres du Jardin des plantes, lors des journées d’anniversaire au mois de mai.

Voici quelques uns des travaux de nos élèves et des extraits de leurs fiches de présentations :

…………………………………………………………………………………………………………………………….

PNG - 342.2 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………….

Hellborus

PNG - 314.1 ko

« Le motif représente une fleur d’hellébore ou rose de Noël. Il a été dessiné par ses concepteurs avec une pipette pour rendre le trait plus fluide.
J’ai décidé de faire une vue aérienne, car le motif me faisait penser à une banlieue pavillonnaire. J’ai choisi de représenter aussi de l’eau avec des bateaux car à l’approche de l’été je voulais faire un paysage du sud avec ses toitures aux couleurs rouges orange.
Les parties vertes du papier de départ sont maintenant comblées par les maisons, j’ai donc transformé un élément décoratif en une vraie banlieue pavillonnaire… Bien réelle ! »

Agathe
……………………………………………………………………………………………………………………………

Atacama

PNG - 317.2 ko

« Ce motif tropical évoque l’exotisme. Son nom vient d’un désert hyperaride situé au Chili, dans lequel on trouve des cactus épineux. Le motif existe en divers coloris. Le mien est vert et les détails sont en blanc. En observant le papier peint de près, on remarque un certain relief, des nervures sur les motifs dues aux impressions à base d’eau et de peinture appliquées au rouleau . Ce motif est contemporain car les cactus sont d’ailleurs en vogue…
Le personnage que j’ai dessiné est dans un style semi-réaliste, c’est à dire qu’il s’approche de la réalité, mais n’est pas totalement réaliste. Il m’est difficile de l’être davantage car sans cela je ne pourrais pas intégrer mon style graphique…
J’ai accentué le réalisme en jouant avec les nuances de gris et de vert, car dans la vie réelle rien n’a de couleur totalement uniforme !"

Héloise

PNG - 470.7 ko

……………………………………………………………………………………………………………………………

Enigma

PNG - 281.1 ko

« Le motif choisi a pour nom d’Enigma, ce qui fait référence à la machine de cryptage pendant la Seconde Guerre mondiale. Le motif a des formes très géométriques qui font penser à un circuit imprimé…. Et personnellement l’association du bleu et du doré m’a rappelé les cercueils des pharaons.
J’ai représenté une ville en noir et blanc, désertique avec de forts contrastes. Le papier peint vient se coller pour former comme un ciel à mon dessin.
Les formes géométriques m’ont donné l’idée de la forme de mes bâtiments très rectilignes… »

Florian
……………………………………………………………………………………………………………………………

Jasmine

PNG - 303.5 ko

« Ce motif me rappelait un jardin vu de nuit avec son bleu foncé. Les fleurs représentées sont peut-être du jasmin étoilé, il est donc intéressant de les avoir placées sur un fond bleu nuit.
J’ai voulu représenter une fenêtre qui ouvre sur un jardin de jasmin la nuit. J’ai peint une fille à l’aquarelle pour la rendre réaliste (…) Le jasmin est une plante, donc un élément réel, mais la manière dont il est représenté sur le papier peint est simplifiée (…) C’est pour cela que j’ai souhaité associer ce papier à quelque chose de plus réel, cette jeune fille à la fenêtre »

Louisianne
……………………………………………………………………………………………………………………………

Van Gogh ?

PNG - 187.2 ko

« Pour ce travail j’ai utilisé deux papiers peints différents par leurs couleurs, mais avec le même motif Silvergate. Ce motif contient des arabesques plus ou moins compliquées. Le motif laisse voir un papier peint élégant avec de la prestance amenant une touche de luxe dans une pièce. Le papier peut s’apparenter à du tissu damassé, renforçant cette idée d’intérieur bourgeois. Le motif est associé à l’époque victorienne.
Les arabesques me faisaient penser à des fleurs, des feuilles, de la végétation. Je me suis inspirée du tableau Les Tournesols de Vincent Van Gogh.
J’ai représenté un vase simple dans un décor sobre (…) J’ai gardé un fond blanc pour aider le regard du spectateur à aller sur l’élément principal : les fleurs.
J’ai créé un trouble entre réel et décoratif en représentant un bouquet de fleurs réel, fait de papier décoratif… »

Irène
……………………………………………………………………………………………………………………………

Nabi

PNG - 482.3 ko

« Mon travail a été inspiré par le XIXème siècle, en particulier par les arts décoratifs, tels que les mouvements Art and Craft ou Nabi. Ces deux mouvements artistiques questionnaient la place du décoratif dans la société du XIXème siècle et lui donnaient un caractère artistique, mais aussi social et politique »
Elsa
……………………………………………………………………………………………………………………………

Wisteria

PNG - 324.1 ko

« C’est un dessin anglais classique tiré de jacquards en pure soie tissée du XIXème siècle. Ce papier évoque le romantisme anglais avec un décor riche et séduisant.
J’ai voulu le redessiner dans un style réaliste le motif. Pour renforcer cet effet, j’ai rajouté des détails comme la fenêtre et les insectes (…) J’ai collé deux morceaux de papier peint qui représentent les feuilles de la glycine, cela fait un rapprochement entre le motif du papier et la plante dans la réalité…" »

PNG - 399.2 ko

Lola
……………………………………………………………………………………………………………………………

« Silvergate »

PNG - 268.3 ko

« Sur le site de Farrow and Ball, il est écrit que ce papier peint invite au luxe dans le décor et que « les ornementations inspirées d’un motif d’époque donnent au papier des allures de tissu damassé infiniment soyeux » .
Je me suis inspirée de la description du papier « il a des allures de tissu ». J’ai décidé de concrétiser ceci en reprenant le motif avec de la feutrine. J’ai cousu ces formes du papier d’origine en utilisant différentes couleurs de feutrine et j’ai ajouté du strass doré pour rappeler le côté luxueux du motif. J’ai choisi d’apporter du réel au décoratif du papier peint en donnant du relief et de la texture. J’ai utilisé différentes matières pour provoquer des sensations différentes.
Coudre et non coller la feutrine permet d’affirmer le relief du motif, faire une liaison entre la deuxième et troisième dimension »

Lilie
……………………………………………………………………………………………………………………………

PNG - 245.3 ko

……………………………………………………………………………………………………………………………

« Une impression de décoration décorée ! »

PNG - 277.7 ko

« Gable : description du site internet : "C’est une scène champêtre constituée de champs, de clôtures et d’animaux… Candeur d’une époque où la vie était plus simple » Tous les petits détails font penser à un petit village de campagne où l’agriculture domine.
J’ai recherché des photos des éléments représentés sur le net, puis je les ai collés. La photographie pourrait le mieux correspondre à ce qui existe, car c’est la capture d’un instant qui a existé et témoigne d’une réalité (…) Je me suis dit aussi, qu’en collant des morceaux de photos sur un mur , cela pourrait rappeler l’idée que l’on accrochait souvent des photos sur un mur… Une impression de décoration décorée !

Chloé
……………………………………………………………………………………………………………………………

« Tessela »

PNG - 261.7 ko

« J’ai utilisé le papier peint pour faire la décoration du mur et j’ai fait un t-shirt en reprenant le même motif (…) C’est à la fois réel et décoratif, car un t-shirt sert, mais doit aussi nous plaire »
Matéo
……………………………………………………………………………………………………………………………

Comme un grillage

PNG - 233.8 ko

« J’ai vu ce motif comme un grillage et j’ai voulu faire quelque chose sur ce thème. J’ai donc dessiné un enfant qui se tient au grillage avec un crayon. J’ai essayé de le faire très réaliste en ajoutant par exemple des ombres ou des plis au t-shirt. J’ai séparé les parties blanches et les parties vertes du papier pour insérer l’enfant.
Pour répondre à la demande, j’ai choisi de rendre le grillage réel en donnant un effet de troisième dimension avec la main qui passe par dessus. (…) J’ai aussi joué avec le contraste entre le fond d’un vert calme idyllique et l’enfant qui paraît triste et blessé avec sa cicatrice à la main. Cela marque une opposition entre le réel (la misère, pauvreté, saleté, guerres) pour certains et l’idyllique symbolisé par l’élégance de ce papier peint… »

Mathilde

PNG - 281.4 ko

……………………………………………………………………………………………………………………………

Bambou

PNG - 300.9 ko

« Bambou représente des motifs ordonnés, botaniques et surtout exotiques. Le symbole du bambou vient de Chine, il symbolise la souplesse et la permanence par la persistance de son feuillage. Il matérialise la droiture morale et est associé à la rectitude du lettré.
Pour ce projet, j’ai voulu mélanger différentes techniques. J’ai recopié le motif initial du papier peint. J’ai découpé dans des magazines des photographies de types de bois et j’ai rempli d’autres parties avec des traits.
Toutes les techniques mises en oeuvre appartiennent au décoratif de par les formes géométriques et l’absence de perspective »

Noëllia

PNG - 221.3 ko

……………………………………………………………………………………………………………………………

Jeux de miroirs

PNG - 436.6 ko

« J’ai écrit un poème sous la forme d’un calligramme.
J’ai traité le sujet par l’approche de l’écriture. Mon poème parle de moments de vie où l’on trouve le calme après un passage à vide. J’ai choisi ce ressenti qui me semble universel pour illustrer une réalité.
Cette thématique est abordée via la métaphore avec la glycine. Glycine qui est elle-même la forme du poème, elle-même cachée par les feuillages.
Ceci crée des jeux de miroir en résonance avec des formulations parfois énigmatiques du poème, qui à mon sens rappellent les thèmes abordés dans le style baroque, en particulier ceux du renouveau, de la renaissance et des moments de changement. Cependant l’esthétique utilisée n’est pas celle du baroque. Ceci questionne donc la nature du projet.
Les jeux de miroir invitent le spectateur à s’interroger sur la nature de l’écriture qui décrit et porte le réel, avec une précision impossible à atteindre par le dessin, alors que les techniques ne sont pas si différentes : ce ne sont que des traits.
Ecriture et dessin s’apparentent à un art décoratif… »

Garance

PNG - 324.4 ko

……………………………………………………………………………………………………………………………

PNG - 469 ko

Héloïse
……………………………………………………………………………………………………………………………

Dans la Jungle du douanier Rousseau

PNG - 412 ko

J’ai réalisé un triptyque à la craie grasse. Mis à la suite les trois dessins racontent une histoire comme dans un album pour enfants : comment les taches sont apparues sur le guépard (…) Les taches rendent les guépards beaux… C’est ainsi qu’une forme de décoratif s’est ancrée dans la vie réelle des animaux. Ce travail propose une deuxième réponse au sujet, il apporte du décoratif à la vie réelle… »
Marguerite
……………………………………………………………………………………………………………………………

PNG - 450.7 ko

Pauline
……………………………………………………………………………………………………………………………

Orangerie

PNG - 238.2 ko

« Orangerie est un papier peint qui s’inspire du 18ème siècle. Il représente des détails extravagants avec son motif en forme de feuilles exotiques. Ce papier s’inspire des serres botaniques à la mode au XIXème siècle. Si les robes découpées dans du papier peint paraissent décoratives, les dessins en noir au contraire semblent réels… »
Valentine

……………………………………………………………………………………………………………………………

Lotus

PNG - 251.1 ko

« Ce motif est inspiré par la Belle Epoque. Il représente une fleur de lotus et quelques feuilles stylisées autour. L’impression de la peinture donne du relief et un côté unique à chaque papier peint.
J’ai choisi de découper le motif blanc, d’ôter le fond gris et de coller les fleurs et les feuilles sur une photographie de nénuphar.
Mon papier peint étant décoratif, mon but a été de la faire passer pour du réel et de l’incruster au réel »

Jeanne
……………………………………………………………………………………………………………………………

PNG - 475.5 ko

Jessica
……………………………………………………………………………………………………………………………

Projet réalisé avec l’aide du Lycée Champollion, de la marque Farrow and Ball représentée par M.Rodriguez de la boutique Infinessence Déco, de l’Alliance Grenoble-Oxford, du Muséum d’Histoire Naturelle de Grenoble, de la Ville de Grenoble et de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

10003456_641641369223635_3989802081103282017_n-3.jpg
cgarfrru_400x400-2.jpg
logo_grenoble-7.png
logo_ra-41.png