Projet Montagne / Les élèves de seconde 2 à la découverte du Refuge de l’Aigle.

mardi 11 avril 2017
par  Etienne Brunet

Mardi 28 mars pendant les heures de Madame Coutas, les élèves de seconde 2 ont eu la chance de rencontrer Jacques Felix-Faure, l’architecte du refuge de l’Aigle, venu leur présenter son projet. Ils ont pu apprécier l’ampleur de la réalisation au travers des documents et films apportés par notre intervenant. Une semaine plus tard en cours d’arts plastiques, les élèves ont pu s’inspirer des croquis de Jacques pour en réaliser de nouveaux.

Voici quelques traces de cet échange et quelques croquis de l’architecte reproduits par les élèves…

PNG - 264.2 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Le Refuge de l’Aigle se situe dans le Parc National des Ecrins, plus précisément à côté de la Meije. C’est un projet qui a mis 11 ans avant d’être abouti. C’est sa destruction qui a créé de nombreuses polémiques. Le chalet a donc au final été reconstruit sur les bases d’un autre chalet qui avait plus de cent ans. L’ancien proposait 18 couchages, le nouveau peut accueillir trente personnes. C’est un refuge « tout-en-un », c’est-à-dire que les lits sont dans la même pièce que les tables que l’on utilise pour manger. Il y a aussi des filets qui peuvent servir de lits en plus lorsque le refuge est plein…
Dans ce chalet, il y a un mélange entre le vieux et l’ancien qui vient de l’ajustement du projet. On trouve donc des bois qui ont plus de cent ans à côté de bois neuf. »
Garance

PNG - 226.7 ko

(Photographies : Jacques Felix-Faure)

« Le refuge construit en 1909, jouait un rôle de repère pour les alpinistes » Lucie
…………………………………………………………………………………………………………………………..
« il a été construit à 3500 m d’altitude dans des conditions extrêmes : neige et vent violent » Salomé

PNG - 356.5 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Le projet a été créé un peu au hasard, grâce à un concours gagné… Il y avait beaucoup de contraintes et de complications. Il y a eu une vraie collaboration de la part de toute l’équipe, du gardien du refuge à l’architecte. Cela a demandé énormément de réflexion et d’investissement. Il faut savoir observer la montagne, l’habiter mais aussi la préserver »
Alex

« Jacques Felix-Faure nous a montré son projet sous plusieurs angles.
D’abord il nous a expliqué en quoi il consiste, puis il nous a montré son évolution étape par étape comme une histoire. Ce qui était agréable à suivre, puisqu’il y avait du suspens et des rebondissements. »
Aurélie

PNG - 303.9 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« J’ai trouvé intéressant l’histoire du chantier de ce projet, avec la polémique, puis la livraison des matériaux par hélicoptère. » Garance

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Grâce à cette intervention, j’ai compris que construire un refuge, c’est avant tout se poser beaucoup de questions, autant matérielles (Est-ce que le terrain est solide, est-ce que le refuge sera stable ?) que morales (Est-ce que je respecte le magnifique paysage de la montagne ? Est-ce que je fais bien de détruire un refuge vieux de cent ans ?)
Au delà, du métier d’architecte, c’est une réflexion physique et psychologique sur la montagne. »
Elio

« L’architecte a raconté la tension qu’il y avait sur le chantier avec le transport en hélicoptère, puis l’euphorie quand les journées étaient finies » Garance
…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 250.2 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Cela m’a plu d’en savoir plus sur les refuges de montagne, car je ne suis jamais rentré dedans, de comprendre leur esprit du "tout-en-un" car il y a peu d’espace. » Aurélie

PNG - 159.4 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« J’aime beaucoup le principe du "tout-en-un", le fait que nous puissions avoir accès à tous les services élémentaires très simplement et qu’ainsi le refuge devienne une sorte d’open-space où l’utilité prend le dessus sur le confort. Cela fait réfléchir au fait que la montagne n’est pas un lieu de détente et que le refuge doit nous faire garder à l’esprit que nous ne sommes pas en montagne pour nous reposer. » Elio

PNG - 477.1 ko

« Avoir construit un refuge à une si haute altitude est impressionnant… J’ai apprécié que la construction soit faite en équipe et que tout le monde s’entraide » Yannis

PNG - 97 ko

« Une des choses qui m’a vraiment marquée c’est le fait, qu’au début, la destruction de l’ancien chalet ne lui posait pas de problème, mais qu’avec les discussions, il a compris que ce lieu avait vraiment une âme et qu’il ne pouvait pas négliger son histoire (…) Cela incite à réfléchir sur le passé des bâtiments et des choses qui nous entourent. » Garance

…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 356.7 ko

« C’est une excellente idée de garder les anciennes planches… On peut dire que le refuge a pu ainsi garder son âme » Derby

« J’aime beaucoup le fait que ce repère soit si haut et si isolé. Cela lui donne un côté magique à cette œuvre de funambule tenant en équilibre » Lucie

…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 297.3 ko

« On voit que Monsieur Felix-Faure est un passionné, il est vif et enthousiaste, c’est bien pour capter l’attention d’un public » Aurélie

« Jacques Félix-Faure a bien su nous faire écouter, on voyait qu’il prenait plaisir à nous parler… Il rajoutait des commentaires pour ajouter des touches d’humour ! » Miya

…………………………………………………………………………………………………………………………..

« J’ai retenu des termes liés à l’architecture et à la rénovation » Eve

« Cette intervention m’a donné envie d’aller au refuge de l’Aigle, car la façon dont en parlait l’architecte rendait ce lieu très spécial et attirant » Clara

PNG - 319.1 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..

« Il nous a fait part de ses doutes et de ses moments de bonheur. J’ai aimé les moments où il parlait de son équipe… Ils semblaient réellement soudés et ce chantier avait l’air d’être une expérience incroyable. Pour une fois je n’ai pas eu l’impression de voir un bâtiment futuriste, mais un refuge accueillant où il fait bon vivre et pour moi, c’est bien plus dur à réaliser » Elio
…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 337 ko

« J’ai pu voir qu’il ne s’agissait pas que du travail d’une personne, mais de toute une équipe » Eve
…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Savoir revenir au nécessaire et privilégier le contact humain, profiter et observer comment les choses sont faites et s’ouvrir sur d’autre réflexions » Alex
…………………………………………………………………………………………………………………………..

« J’ai réalisé qu’un chalet peut impliquer énormément de gens et surtout une histoire » Calixe

PNG - 103.8 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..

« J’ai vraiment apprécié de voir quelqu’un d’aussi épanoui par son travail, c’est vraiment quelque chose de formidable » Noé

« Cette intervention m’a fait réfléchir sur ce métier et il n’est pas exclus que je m’y intéresse de plus près » Elio

…………………………………………………………………………………………………………………………..

« Cette intervention m’a montré, que l’on doit aimer son travail » Noé

« Je retiens, qu’il ne faut jamais baisser les bras ou se laisser abattre par les critiques » Anaïs

PNG - 400.1 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Cette présentation m’apporte beaucoup de motivation pour mes projets personnels et l’envie de persévérer sur le long terme » Alex

« J’ai trouvé intéressant de voir tout le travail, cela me donne un nouveau regard sur l’architecture » Marie
…………………………………………………………………………………………………………………………..

PNG - 260.6 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« J’ai beaucoup aimé les croquis de Jacques Félix-Faure » Romane
« J’ai trouvé le refuge magnifique, j’ai adoré les images le matin ou la nuit, avec quelques touches de lumière… » Amélie

PNG - 252.3 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« J’ai compris tout le travail que doit faire l’architecte sur le chantier avec ses équipes » Jeanne

« J’ai vu que ce métier s’intéressait beaucoup plus aux aspects pratiques que je le pensais » Lilou

PNG - 258.6 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
« Je m’intéresserait maintenant beaucoup plus à l’architecture ! » Amélie

« L’endroit me donne l’envie d’y aller car j’adore la montagne surtout la très haute altitude… j’espère un jour découvrir ce refuge dans l’avenir ! » Tatiana

PNG - 37.9 ko

…………………………………………………………………………………………………………………………..
Ce projet est soutenu par le Le CAUE, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Lycée Champolllion.

illustration-page-249-18.png
logo_ra-4.png

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois