Projet Montagne / Visite de La Belle Electrique par les premières L Arts et Musique

lundi 15 mai 2017
par  Etienne Brunet

Mercredi 12 avril, les élèves de première spécialité arts et musique se rendaient à la Belle Electrique pour une visite du lieu organisée par notre architecte partenaire du projet montagne au C.A.U.E Isabelle Berruyer-Steinmetz. Voici quelques unes de leurs réflexions…

………………………………………………………………………………………………………………………….

« La Belle Electrique est un lieu où sont organisés de nombreux concerts de musiques amplifiées. (…) C’est un pôle culturel contemporain sous délégation du service public.
Les architectes de ce lieu sont HERAULT et ARNOD, le bâtiment possède 5 façades ce qui est assez atypique, néanmoins chaque espace est pensé et aménagé de manière logique. »

Julie
« J’ai découvert que le quartier Berriat est un quartier axé de façon importante sur la culture, les projets menés par les associations. La Belle Electrique est une DSP, c’est-à-dire qu’elle appartient à la Ville de Grenoble et que la ville de Grenoble délègue la gestion de la salle à une association pendant 5 ans. J’ai pu aussi découvrir que la salle portait 25% de subventions publiques et qu’elle possédait un budget de 2 millions d’euros par ans. » Manuel
………………………………………………………………………………………………………………………….

PNG - 366.2 ko

« La belle électrique est une salle imaginée dans les années 1990 qui a été inaugurée en 2015. L’architecture intérieure est impressionnante, Hėrault et Arnod ont pensé à de grands espaces, des gradins aérés, des murs prévus pour une acoustique amplifiée (la musique amplifiée est un terme qui désigne certaines musiques actuelles utilisant des amplificateurs.)… Ainsi que deux bars intégrés à la salle, un espaces insonorisé appelé « mezzanine » qui permet de se détendre avec plusieurs balcons pour les fumeurs et enfin un restaurant. »
Khaoula
……………………………………………………………………………………………………………………………
Dessin de Clara

PNG - 366.7 ko

« J’ai pu découvrir l’architecture de La Belle Electrique à laquelle je n’avais jamais assez prêté attention pour remarquer, par exemple, qu’elle possédait cinq façades. Puis j’ai pu découvrir l’intérêt de la grille au plafond, le sens des couleurs choisies à l’intérieur de la salle et certains endroits que je n’avais jamais découvert. J’ai pu aussi voir quelles possibilités la salle offrait aux musiciens pour leurs mises en scène. » Manuel

………………………………………………………………………………………………………………………….

PNG - 349.5 ko

« C’est un lieu qui est chaleureux, une salle de concert qui peut accueillir jusqu’à 1200 personnes. Chaque pièce est bien pensée et la circulation des spectateurs et des musiciens se fait de manière fluide. On retrouve la même qualité de son partout dans la salle de concert, car il y a très peu de lignes parallèles. Pour atténuer le son trop fort, les revêtements des murs permettent son absorption. »
Julie
………………………………………………………………………………………………………………………….

PNG - 296.5 ko

« Cet établissement s’ancre aussi très bien dans un quartier connu pour être le secteur artistique de Grenoble : plusieurs salles de danses sont à proximité, quelques galeries d’arts, ainsi qu’une autre salle de concert : l’Ampérage. »
Khaoula
………………………………………………………………………………………………………………………….

Ce que je pense de ce que j’ai vu :

« L’architecture extérieur est moderne, avec des matériaux comme du bois, du métal, des vitres qui composent un « mur rideau » sur une façade entière du bâtiment. Chaque détail est pensé : ascenseur pour handicapés, rampe de protection, utilisation des différents espaces…
Le plafond de la salle de concert est fait d’une grille, par laquelle sont projetés les nombreux jeux de lumières, c’est un avantage car cela prend moins de place et cela facilite le travail des techniciens qui sont plus libres de leurs mouvements et qui peuvent se déplacer avec aisance. Cette grille peut porter une charge aux alentours de vingt tonnes. Les peintures utilisées pour la salle de concert sont le noir, rouge framboise et le bleu nuit. Ces couleurs donnent un effet de dynamisme, de festivité et de sensualité faisant penser au « théâtre à l’italienne » contemporain.

Julie

PNG - 397.7 ko

………………………………………………………………………………………………………………………….

Ce que m’a apporté cette intervention :

« Je suis déjà allée à La Belle Electrique et je trouve que c’est intéressant de voir « l’envers du décor », j’aime beaucoup cet endroit, je trouve que c’est une bonne opportunité pour les jeunes de se retrouver entre eux. (…) Je trouve notamment que la thématique « lumière » prend une place importante dans ce bâtiment avec « le mur rideau », ou les projections sur écran dans la salle… En bref, j’apprécie beaucoup cet endroit et j’aimerais pouvoir y retourner de nouveau. »
Julie
………………………………………………………………………………………………………………………….

PNG - 369 ko

« J’ai beaucoup aimé le fait de pouvoir visiter ce bâtiment dans un contexte différent, la journée sans personne à l’intérieur. Cela m’a donné une autre vision de la salle, cela m’a aussi permis de voir le soleil se glisser à travers les vitres et donné envie d’aller à la Nuit de l’Electro. Merci ! »
Naïs

« Durant cette visite, nous avons pu voir des salles dans lesquelles nous n’avons pas accès en temps normal et apprendre beaucoup sur les techniques du réglage de la lumière ainsi que la circulation du son dans la salle. »

Emma
………………………………………………………………………………………………………………………….
« J’étais déjà venue à la Belle Electrique pour assister à un concert, mais je n’avais pas fait très attention au lieu qui l’abritait.
Visiter ce bâtiment de jour, repérer les caractéristiques, comprendre comment il fonctionne m’a donné une nouvelle vision de ce lieu et de l’envers du décor.
J’ai donc beaucoup aimé cette intervention et le regard que l’on peut porter sur un lieu qui nous semblait pourtant déjà connu. »

Clara.

PNG - 289.5 ko

………………………………………………………………………………………………………………………….
« Cette visite m’a appris que construire une salle de concert est assez complexe car il faut prendre en compte beaucoup de critères, tels que l’acoustique, des grands espaces pour le public, des structures sécurisées pour les techniciens… »
Lina

PNG - 338.1 ko

« J’ai pu aussi découvrir les possibilités importantes de mise en scène que propose la salle avec différents vidéoprojecteurs, un travail pour les ingénieurs facilités par la grille. Cela leur permet de travailler la lumière librement. La scène possède un espace important, elle mesure seize mètres d’ouverture sur dix mètres de profondeur. » Manuel

………………………………………………………………………………………………………………………….

PNG - 288.6 ko

« J’étais déjà venu dans cette salle à de nombreux concerts (…) le fait de l’avoir visitée a un peu cassé un mythe, car je me suis toujours demandée dans quoi vivaient mes artistes préférés avant de monter sur scène… »
Anouk

« Les choix architecturaux sont intéressants à étudier, au niveau des couleurs, des dispositions… J’aurais aimé encore mieux comprendre comment l’architecture concourt à l’acoustique (concrètement pourquoi seules des musiques amplifiées peuvent être produites dans cette salle de concert). » Lilia
………………………………………………………………………………………………………………………….
Ce projet est soutenu par le Le CAUE, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Lycée Champolllion.

illustration-page-249-22.png
logo_ra-8.png